(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start': new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0], j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l='+l:'';j.async=true;j.data-privacy-src= 'https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id='+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f); })(window,document,'script','dataLayer','GTM-TVXTFHM');
06 20 55 49 03
01 89 43 00 90

Démarrer votre projet

01 89 43 00 90
06 20 55 49 03

Démarrer votre projet

Le Magazine

AUTEUR

Perrine BALLEUX

CATÉGORIE

Menuiserie - Séparation

PUBLIÉ LE

1 avril 2020

LE MAGAZINE CHERRYWOOD

La grand tendance du claustra en bois dans nos intérieurs

On ne sait pas toujours trop comment l’appeler, entre cloison en lames de bois, persienne verticale, tasseaux de bois, voir même modestement poteaux, ou encore claustra, focus sur une nouvelle tendance bien présente dans nos intérieurs depuis ces deux dernières années, celle de semi-cloisonner nos espaces de façon bien subtile.

Que ce soit pour des grandes superficies sans structure et sans intimité où les pièces regroupent plusieurs espaces : cuisine, salon, salle à manger, bureau…ou encore le besoin de conserver un maximum de lumière naturelle, de perspective, de volume… Cette solution répond à la problématique forte présente de cloisonner sans fermer tout en se différenciant de par son originalité, son esthétique et sa personnalité.

Si vous cherchez une façon simple, efficace et décorative de structurer votre intérieur, cette sélection d’aménagements faciles à mettre en place pourrait bien vous séduire. Voici plusieurs configurations où nous pouvons la retrouver dans nos intérieurs.

Le claustra comme transition
entre deux espaces

Les sas d’entrée dans les intérieurs se font de plus en plus rare car nous sommes dans une ère où nous souhaitons des espaces de vie très ouverts. Mais créer un sas d’entrée permet alors une transition entre l’intérieur et l’extérieur et ainsi pouvoir dissimuler notre intimité aux visiteurs.

Dans cet exemple, le claustra est composé de plusieurs tasseaux de bois à espaces réguliers fixés directement au sol et au plafond.

Le claustra pour optimiser
les rangements

En plus de structurer les espaces, le claustra s’invite au sein même du mobilier et devient élément qui marie le pratique à l’esthétique.

Dans l’exemple ci-dessous le claustra, en plus de remplir le rôle de séparateur entre deux espaces, il a celui de stocker des livres et de se transformer en une très belle bibliothèque située au centre de la pièce de vie.

Le claustra pour laisser
passer la lumière

Certaines pièces de la maison manquent de lumière naturelle, c’est souvent le cas de la cage d’escalier. En prenant le partie pris de créer un garde-corps en claustra, nous solutionnons cette problématique.

De plus le jeu des pleins et des vides laisse passer le regard et transforme cet espace en un zone de circulation dynamique.

Le claustra pour matérialiser
la circulation

Ces dernières années, la tendance tend au décloisonnement le plus extrême dans le but d’ouvrir l’espace le plus possible. Mais à cela, se pose la problématique du marquage des différentes fonctions dans ce volume qui peut devenir surdimensionné et donc de la matérialisation de la circulation.

En utilisant des parois ajourées qui laissent passer le regard tout en créant une vraie rupture, on formalise le chemin à emprunter. Ainsi, dans cet intérieur, le claustra marque une séparation de façon verticale entre l’entrée et la pièce de vie tout en délimitant la zone cuisine de façon horizontale avec une retombée verticale.

Le claustra pour
préserver l’intimité

Cette paroi composée de lames de bois toute hauteur orientables fixées sur verrin permet de façon astucieuse de masquer complètement ce qui se passe derrière si on le souhaite afin d’avoir son intimité. Dans une pièce comme la suite parentale, cette solution est vraiment plaisante car elle permet tout de même de conserver une belle lumière et perspective lorsque la pièce d’eau n’est pas utilisée et ainsi profiter de l’ensemble du volume.

Le claustra pour masquer

Que ce soit pour dissimuler une télévision en faisant office de panneau ou bien pour cacher un dressing en faisant office de porte, ces structures coulissantes offrent une modularité. Cette solution permet de cacher ce que nous voulons d’être moins visible tout en ayant la possibilité par simple mouvement d’y accéder. Ainsi le claustra permet de multiplier les fonctions de son intérieur.

Le claustra pour définir un espace

En plus d’être très esthétique, cette solution permet de définir visuellement un espace, une zone et d’amplifier le côté rassurant, protecteur par le fait que le claustra est présent à la verticale, le long du mur, mais également se poursuit au niveau du plafond…

Le claustra pour filtrer
la lumière naturelle

Parfois, la lumière naturelle est trop présente et pour certaines zones, comme par exemple pour le bureau, elle peut devenir gênante. Dans ce loft, l’espace bureau se trouve dans l’espace chambre en contrebas de la pièce de vie. Le claustra est ici constitué de lames de bois orientables qui permettent de dissimuler comme on a pu le voir dans les exemples précédents, de l’espace intime, mais surtout de filtrer la lumière naturelle au gré de ses besoins.

Que pensez-vous de toutes ces solutions ? Avez-vous déjà opté pour l’une d’entre elles, ou bien peut-être que cet article vous aura donné des idées et des envies pour franchir le pas…
Si vous souhaitez être accompagné dans votre projet, n’hésitez pas à faire appel à notre équipe qui vous aidera tout au long de votre projet.

Source images : LD&CO, Chameleon design, planet-deco.fr, deavita.fr, Camillebasse.com, Leroy Merlin, scandinavianhomes.gg, createursd’interieur.

CONSEILS ET TENDANCES

Nos conseils pour un aménagement sur mesure

Par |2022-02-17T11:29:57+01:0001 avril, 2020|Menuiserie, Séparation|